10 personnages de films diabétiques mémorables - En l'honneur de la Journée mondiale du diabète

il y a 20 ans, Journée mondiale du diabète a été présenté par la Fédération internationale du diabète et l'Organisation mondiale de la santé «en réponse aux préoccupations croissantes concernant l'escalade de la menace sanitaire que représente le diabète». Il a lieu tous les 14 novembre, jour de l'anniversaire de Sir Frederick Banting, l'un des hommes crédités d'avoir découvert insuline.



8,3% de la population américaine souffre de diabète, et c'est la septième cause de décès ici, avec plus de 200 000 personnes qui meurent chaque année de complications de la maladie. De nombreuses personnes célèbres souffrent d'une forme de diabète, notamment George Lucas, Halle Berry, Mary Tyler Moore et Wilford Brimley. Et beaucoup d'autres sont morts à cause de cela, généralement à cause de ses effets, tels que James Cagney, Il y a un Ouest, Johnny Cash, South Barrett et Thomas Edison.

Même si c'est une question très sérieuse et que je veux surtout que nous nous souvenions de ceux qui ont perdu la vie à cause du diabète, je veux également reconnaître certains personnages de films qui ont souffert parce qu'ils étaient diabétiques, principalement ceux qui ont succombé à la maladie. Les films nous amènent souvent à penser à des choses que nous ignorons dans la vie réelle, donc vous pourriez être plus familier avec les personnes suivantes, de la fiction et de la non-fiction, que tous les diabétiques qui vous entourent quotidiennement. La liste suivante est juste pour le plaisir, mais ne laissez pas cela enlever à la gravité de la cause ou à ma plus grande sincérité envers elle.



MICHAEL CORLEONE - «Le parrain, partie III»



Mario Puzo, qui a écrit le roman original 'Parrain' et co-écrit les scénarios de chacun des trois films, était lui-même diabétique. C'était peut-être la raison pour laquelle Michael Corleone (Al Pacino) souffrait de la maladie dans le dernier épisode. Bien qu'il semble finalement mourir de causes naturelles, tout au long de ce film, il est vu avec des symptômes diabétiques. Il doit avoir du jus et des biscuits à un moment donné, prétendant que cela calme son stress, sa vue diminue et bien sûr, il reçoit des injections d'insuline. Et puis il y a la scène où il a apparemment un AVC diabétique après avoir prononcé une certaine phrase célèbre:

Juste au moment où je pensais que j'étais sorti, ils me ramènent!
Le parrain: Partie 3 - MOVIECLIPS.com

MADAME. JANKIS - «Memento»

L'un des personnages de cette liste qui meurt en raison du diabète, Mme Jankis (Harriet Sansom Harris), est un exemple très tragique. Son mari, Sammy (Stephen Tobolowsky), a une amnésie antérograde, ce qui lui fait oublier des actions très récentes. Cela comprend le fait de donner à Mme Jankis ses injections d'insuline. Mais elle ne pouvait pas accepter l'affliction de Sammy, et elle l'a donc testé dans l'espoir qu'il s'en sortirait. Elle lui demande à plusieurs reprises son injection d'insuline, et il continue d'oublier et lui fait donc l'injection encore et encore jusqu'à ce qu'elle glisse dans le coma et meure. La triste scène, qui finit par être la clé de la situation dans son ensemble, se trouve dans la vidéo ci-dessous, un peu avant les 8 minutes.

association des critiques de télévision



ROBBIE - «Espèce»

Il est vrai que Robbie (Anthony Guidera) est un gars horrible, très probablement un violeur de rendez-vous à tout le moins. Mais ce trou du cul est surtout assassiné parce qu'il est diabétique, c'est pourquoi Sil (Natasha Henstridge) change d'avis sur l'accouplement avec lui. Bien sûr, elle l'aurait tué de toute façon, même s'il avait été en bonne santé et avait donc des semences acceptables. Pourtant, il est regrettable qu'il ait dû être refusé en premier lieu pour son imperfection.

Langue mortelle de Sil
Espèces - MOVIECLIPS.com

SAM - «L'épouvantail est devenu sauvage»

Un autre crime horrible contre un diabétique se produit dans ce film d'horreur à très petit budget. Malgré son hokiness bon marché, le film fait prendre conscience de la maladie tout en commentant l'acte cruel des rituels de bizutage. Sam (Caleb Roehrig) entre en état de choc diabétique pendant la farce du collège, puis revient à la vie en tant que monstre du titre, qui prend sa revanche sur ses tueurs. La bande-annonce:



LEE HAYS - 'Les tisserands: ce n'était pas un moment!'

L'un des deux personnages documentaires de cette liste, Hays était l'un des membres de la liste noire du groupe folklorique The Weavers et le célèbre co-auteur de la chanson «Si j'avais un marteau». Il était également diabétique et est décédé en 1981 de parents directement liés. causes. Dans le documentaire de Jim Brown sur la réunion du groupe, qui a été publié l'année suivant la mort de Hays, vous pouvez voir le chanteur de basse confiné dans un fauteuil roulant, car ses deux jambes avaient été amputées en raison de son diabète. Hays a également écrit et narré le film, qui est crédité du faux documentaire populaire de Christopher Guest, «A Mighty Wind». Voici un extrait:



SOUL THORPE - 'Soul'

Bien que le personnage excentrique du film de Ruth Leitman de 1999 soit décédé des années après la sortie du film, elle a succombé aux complications du diabète. Plus tôt, mais toujours après avoir fait l'objet du doc, elle a perdu une jambe à cause de la maladie. Dans le film, cependant, le diabète aurait pu sembler un problème minime par rapport à la schizophrénie d'Alma et à d'autres psychoses, les effets des abus sexuels et mentaux de son enfance. De toute évidence, c'était toujours un gros problème. Voici un clip qui n'a rien à voir avec le diabète, mais c'est le seul que je puisse trouver du film:

JOSEPHINE JOSEPH, alias MOTHER JOE, alias BIG MAMA - «Soul Food»

La matriarche du clan Joseph, Mother Joe (Irma P. Hall) était la force qui a maintenu la famille ensemble avant qu'elle ne souffre d'un AVC diabétique, tombe dans le coma et décède à la suite d'un réveil mineur. Une femme aussi forte et sage mérite un excellent clip qui lui est propre. Malheureusement, je n'en trouve aucun. Mais comme preuve de son importance et de son héritage, voici la chanson Boyz II Men écrite en son honneur, dont la vidéo met en lumière certaines de ses scènes:

ARMANDE VOIZIN - «Chocolat»

On pourrait dire que la vieille femme a connu la «mort par le chocolat», mais en réalité c'était la mort par le diabète, une maladie qu'Armande (Judi Dench) cache tout en se livrant aux douces préparations du nouveau Chocolatier (Juliette Binoche). Bien sûr, les diabétiques peuvent se livrer à des bonbons de ce genre. Ils ne peuvent pas aller aussi loin que cette grand-mère. C'est une indulgence symboliquement provocante dans le contexte du décor et des thèmes du film. Mais la plus grande fonction du point d'intrigue ne rend pas le décès du personnage plus triste. La voici dans la chocolaterie, disant à son petit-fils de «vivre un peu»:



MAX BASNER - «Rien en commun»

La fière génération plus âgée est également représentée par Max Basner, le dernier rôle de la vraie diabétique Jackie Gleason. La légende des «Lune de miel» a officiellement succombé au cancer, ce qui pourrait être la mort de son dernier personnage après le générique. Nous ne pouvons pas le savoir, mais l'état de Basner à la suite de la maladie était également plus grave. Et même s'il survit à sa gangrène et à l'opération subséquente pour enlever certains de ses orteils, je suppose qu'il n'a pas vécu beaucoup plus longtemps. Les moments graves ne sont pas en ligne, alors voici une scène simple entre Gleason et Tom Hanks, qui joue son fils:



b. riche en rubis

SHELBY EATENTON LATCHERIE - «Magnolias en acier»

Certains d'entre vous pourraient déchirer en se souvenant de la mort de Shelby (Julia Roberts), l'un des moments les plus célèbres de larmes au cinéma. Sa cause officielle de décès est une insuffisance rénale, mais je pense que cela est dû au diabète du personnage, qui constitue également un autre moment mémorable du film.

Trop d'insuline
Magnolias en acier - MOVIECLIPS.com

Parmi les autres personnages de films diabétiques à retenir aujourd'hui, y compris de vraies personnes et des personnages fictifs présumés encore «vivants», notamment Sara Altman (Kristen Stewart) de 'Salle de panique,' Kassandra (Lori Singer) de 'Démoniste,' Phife Dawg de «Beat, Rhymes & Life: The Travels of A Tribe Called Quest» et Mike ‘Baby-O’ O’Dell (Mykelti Williams) de 'Avec de l'air.'

Et enfin, voici un personnage non humain bonus qui est décédé des suites de son diabète:


BUTTERCUP - «Half Baked»

Oui, c'est un film et une scène très stupides à inclure, mais même si c'est un moment absurde dans une comédie stoner, n'oublions pas que les animaux de compagnie et les autres animaux peuvent aussi avoir le diabète. Et que ce soit un cheval ou un humain, nous devons être conscients des problèmes alimentaires liés au diabète. Pauvre renoncule.

Tuer un cheval diabétique
À moitié cuit - MOVIECLIPS.com

Suivez Christopher Campbell sur Twitter: @thefilmcynic
Suivez Spout sur Twitter: @Spout



Top Articles

Catégorie

La Revue

Traits

Nouvelles

Télévision

Boîte À Outils

Film

Festivals

Commentaires

Prix

Box-Office

Entrevues

Clickables

Listes

Jeux Vidéos

Podcast

Contenu De La Marque

Pleins Feux Sur La Saison Des Récompenses

Camion De Film

Influenceurs