'13 Families: Life After Columbine 'Sortie sur DVD; En souvenir de l’éléphant de Van Sant, du bowling de Moore et de Kevin de Ramsay

Le documentaire «13 familles: la vie après Columbine» sortira en DVD le 7 août, via Osiris Entertainment. Pour la première fois, les membres de la famille des victimes de Columbine partagent leurs histoires personnelles de la fusillade de l'école de masse de 1999 et de ses suites.



La critique du Denver Post:

«À bien des égards, le doc est un rejet de la campagne médiatique. Ce film ne passe pas de temps à demander 'Pourquoi?' - une question qui a conduit à une surabondance d'histoires, certaines nécessaires, d'autres sensationnelles, et des théories sur les tueurs Eric Harris et Dylan Klebold. Au lieu de cela, avec l’aide des familles, le film pose «Comment?»… Cinq années de préparation », 13 Familles» montrent que le deuil émerge de l’angoisse - en choisissant peut-être différentes voies. Bien que les 13 familles aient accepté de participer au documentaire d'une manière ou d'une autre, toutes ne voulaient pas être devant la caméra. Tous, cependant, ont conféré au public une mosaïque révélatrice de perte, de mémoire et, si ce n'est pas le cas, d'avancer en étant toujours conscient de ce qui a été perdu. Et pris. '



Les tournages de Columbine continuent de susciter l'intérêt des cinéastes, plus récemment en 2011 avec l'élégant et sans excuse de Lynne Ramsay, «Nous devons parler de Kevin», à propos d'une mère réticente (Tilda Swinton) qui s'occupe de son mauvais fils (Ezra Miller) qui finit par provoquant un chaos meurtrier dans son lycée. Swinton a obtenu une nomination aux Golden Globe pour son tour engagé en tant qu'Eva Khatchadourian, mais n'a pas pris suffisamment de vitesse pour une campagne aux Oscars. Le film a reçu une sortie en salles modeste de l’oscilloscope et 68% sur Metacritic, prouvant à la fois la force et la créativité du film de Ramsay.



Le début des années 2000 a vu deux films à succès inspirés des tournages de Columbine. «L'éléphant» poétique de Gus Van Sant (2003, dont il a récemment discuté au Palm Springs Shortfest), basé en partie sur les événements de Columbine, suit de nombreux personnages d'un lycée tout au long d'une journée de tournage fatidique. Le film n'offre pas d'explication pour le tournage, mais se concentre plutôt sur les événements axés sur les personnages. Ignoré par les grands prix américains, le film a impressionné outre-mer, en particulier la foule des festivals français: «Elephant» a remporté la Palme d'Or, prix du meilleur réalisateur et prix du cinéma du système éducatif français à Cannes, et a été nominé pour un César du meilleur film étranger Film.

En 2002, l’incendiaire «Bowling for Columbine» de Michael Moore a été un sujet de discussion majeur pour son approche farfelue du sujet. La thèse déloyale de Moore s’est étendue de sa ville natale de Flint, Michigan, au comté de Jefferson, Colorado, à K-Mart. Particulièrement controversée a été la mise en scène par Moore d'une confrontation entre une victime de Columbine irrémédiablement blessée et des représentants de K-Mart, s'adressant aux balles, vendues par K-Mart, qui ont été utilisées lors de la fusillade. Le film a remporté l'Oscar du meilleur documentaire; Moore a déclaré dans son discours d'acceptation: 'Honte à vous, M. Bush!' Vous pouvez regarder son discours et les bandes-annonces des films ci-dessous:









Top Articles

Catégorie

La Revue

Traits

Nouvelles

Télévision

Boîte À Outils

Film

Festivals

Commentaires

Prix

Box-Office

Entrevues

Clickables

Listes

Jeux Vidéos

Podcast

Contenu De La Marque

Pleins Feux Sur La Saison Des Récompenses

Camion De Film

Influenceurs