5 raisons pour lesquelles un film 'Party Down' ne se produira jamais


Tout d'abord, ne vous méprenez pas. Nous avons vraiment adoré chaque seconde de 'Party Down'Au cours d'une course trop brève Starz. Si vous n'avez pas vu l'émission, vous n'avez aucune idée de ce qui vous manque. Avec un incroyable ensemble de Adam Scott, Ken Marino, Jane Lynch, Jennifer Coolidge, Megan Mullally, Ryan Hansen, Martin Starr et Lizzy Caplan, l'émission a raconté les péripéties d'une entreprise de restauration basée à Los Angeles composée d'acteurs et d'écrivains espérant faire les choses en grand, dont une qui avait déjà eu un bref aperçu des projecteurs. Créé et écrit par John Enbom, Rob Thomas, Dan Etheridge, et Paul Rudd le spectacle était à la fois hilarant et tendre, résumant parfaitement à quel point il est difficile, surréaliste et parfois carrément absurde de poursuivre votre rêve tout en travaillant un travail de merde. Scott a joué le premier rôle dans le rôle d'Henry, un acteur qui a connu la gloire grâce à une publicité sur la bière dont il préfère ne plus jamais parler. Son intérêt amoureux était Casey de Caplan, une comédienne apparemment coincée dans des auditions sans fin. Mené par leur patron Ron, joué à la perfection par Marino, chaque épisode a trouvé l'équipe lors d'une nouvelle soirée à thème et a permis à l'ensemble - y compris le joli garçon airhead Kyle (un Hansen hilarant), le geek Roman (Starr) et le reste de l'équipage pour construire leurs histoires. Et tandis que le spectacle est maintenant parti et que le casting a évolué, les discussions sur le film ont commencé à monter.



Dans une fantastique histoire orale de l'émission publiée dans Détails plus tôt cette année, Thomas a déclaré: «Nous espérons faire un film. Nous parlons de la fin heureuse de cette émission », tandis que plus récemment Caplan a déclaré au Huffington Post que grâce au DVD,« les gens le découvrent maintenant, semble-t-il, ce qui est génial, parce que je pense qu'il j'espère devenir plus une chose culte, ce qui nous encouragera à faire un beau long métrage. »Et encore une fois, nous aimons la série et toutes les personnes impliquées, mais écoutez les gens, cela ne se produira jamais. Et voici pourquoi:

1. Vous n'avez pas regardé l'émission la première fois
Désolé, mais c'est la dure vérité. L'émission avait de faibles cotes d'écoute au cours de sa première saison et des cotes encore pires au cours de la deuxième saison. Et bien que la reconnaissance du culte puisse être agréable, utiliser cet argument pour convaincre les costumes qu'ils devraient donner un spectacle que personne n'a regardé encore plus d'argent pour faire un film vous fera probablement tomber à l'oreille. Il vous suffit de regarder «Veronica Mars»(Également créé par Rob Thomas) qui a eu une saison de plus que« Party Down »et probablement beaucoup plus de téléspectateurs. Tandis que Warner Bros. a jeté un os aux fidèles en ouvrant une adresse e-mail où les fans peuvent officiellement demander un film, producteur Joel Silver a déclaré l'année dernière que toutes les chances d'un film étaient à peu près mortes parce que personne n'a acheté les ensembles de DVD. Et quelle chance pensez-vous qu'une émission qui a fait encore plus petit nombre ait un film?

2. Les campagnes de fans des cultes ne fonctionnent presque jamais
Encore une fois, avec 'Veronica Mars' et plus récemment 'Roswell', Les fans de séries cultes adorent faire sensation sur Internet, mais cela se traduit rarement, voire jamais, en résultats réels. N'oubliez pas que Donald Glover campagne pour lui obtenir une place d'audition pour 'L'incroyable homme-araignée'Et rappelez-vous comment cela a bien fonctionné? (Au cas où vous ne vous en souvenez pas, il n’était même pas entré dans la porte). Hollywood n'écoute pas ou ne suit pas les remous sur les pages de fans et les forums Internet parce qu'ils ne voient tout simplement pas que cela se traduit par quelque chose qui leur rapportera de l'argent.

3. Personne ne va payer 13 $ pour voir Adam Scott en tête d'affiche d'un film (du moins pas maintenant)
Tout d'abord, Adam Scott est la merde. Totalement drôle, un grand homme hétéro et il le tue totalement sur 'Parcs et loisirs' maintenant. Mais il est le cœur et l'âme de «Party Down», avec son arc de caractère pour faire la paix avec son passé et de manière plus touchante, trouvant à nouveau un véritable enthousiasme pour le jeu, étant une partie énorme de ce qui a fait de la série bien plus qu'un simple concept haut sitcom. Et tandis que la plus grande star du casting est facilement Jane Lynch, son personnage n'est guère au centre de la série. Allez dans les états de survol et dites à quelqu'un qu'un nouveau film d'Adam Scott sort, puis regardez l'expression perplexe sur leur visage. Encore une fois, rien contre Scott (ou Lizzy Caplan, Martin Starr, Megan Mullally et le reste de l'équipe) mais ces gars-là ne vont pas faire la une de leur propre film. Du moins pas maintenant.

4. Ok, disons qu’un film se passe - où vont-ils trouver le temps de le faire?
Ok, disons que pour une raison quelconque, certains producteurs proposent 10 à 15 millions de dollars et disent à l'équipe 'Party Down' d'aller faire leur film. Quand cela va-t-il se produire? Supposons que cet été soit une radiation (sauf si quelque chose de vraiment miraculeux se produit). Adam Scott, Jane Lynch et Ryan Hansen ont tous des émissions de télévision qui les occuperont - «Parks & Recreation», «Glee'Et probablement vert'Amis avec des avantages' respectivement. Pendant ce temps, Ken Marino est occupé à écrire des scénarios majeurs à Hollywood (il est en train de réécrire 'Je te déteste, papa' pour Adam Sandler). Nous ne savons pas trop où tout le monde aura le temps non seulement d’écrire le film, mais de le réaliser. Il suffit de regarder la gestuelle éternelle »Développement arrêté»Que tout le monde ne cesse de poser des questions, mais qui est loin d'être devant les caméras en raison d'un script non terminé et de nombreux acteurs impliqués dans d'autres projets.

5. Ne pouvons-nous pas simplement le laisser mourir?
D'accord, ce n'est donc pas une raison, mais plutôt une opinion, mais ne pouvons-nous pas tous passer à autre chose? 'Party Down' a été génial tant qu'il a duré, quelque chose de spécial qui s'est produit qui, compte tenu du paysage de la comédie télévisée ces jours-ci, est en quelque sorte un miracle non seulement d'être aussi drôle et original qu'il l'était, mais aussi les deux dernières saisons. Il y a quelque chose d'étrange dans cette culture où les gens ne peuvent pas simplement profiter de ce qu'ils avaient, au lieu de réclamer davantage avec l'hypothèse que capturer à nouveau la foudre dans une bouteille est simplement une question de rassembler toutes les mêmes personnes dans une pièce à nouveau au en même temps. Lisez qui détaille l'histoire orale. Alors que les acteurs et les cinéastes racontent avoir fait la série, il y avait un sentiment qu'ils s'en sortaient avec quelque chose d'excité de savoir qu'ils faisaient quelque chose de vraiment spécial qui a sans aucun doute éclairé le produit final. Mais Ken Marino le dit le mieux, en disant au magazine: «J'aurais aimé faire peut-être une saison de plus. Mais il y a ce sentiment maintenant que le spectacle est contenu dans ces cinq, six heures d'histoire, et combien d'histoires devez-vous raconter? Il y a quelque chose d'assez sympa à ce sujet. Vous le regardez, et vous avez terminé, et vous dites: 'Oh, j'aime cette belle télévision.' '









Top Articles

Catégorie

La Revue

Traits

Nouvelles

Télévision

Boîte À Outils

Film

Festivals

Commentaires

Prix

Box-Office

Entrevues

Clickables

Listes

Jeux Vidéos

Podcast

Contenu De La Marque

Pleins Feux Sur La Saison Des Récompenses

Camion De Film

Influenceurs