Les 7 meilleurs films nouveaux sur Netflix en juin 2019

'Spider-Man: dans le Spider-Verse'



Sony Pictures Animation

La programmation de Netflix en juin est axée sur le confort ancien et la contre-programmation audacieuse. Alors que la saison des films d'été se réchauffe et que même les amateurs de théâtre les plus décontractés se rendent au multiplex, Netflix sert l'une de ses ardoises les plus robustes de mémoire récente afin de convaincre les gens de rester à la maison. Avec un peu d'aide de la part de Steven Spielberg, Bob Fosse et Miles Morales, cela pourrait bien fonctionner.



Sur le front des superproductions, le géant du streaming pénètre dans l'esprit de la saison en redynamisant “; The Dark Knight ”; et - plus excitant - offrant le Spider-Man: Into the Spider-Verse ”; pour la première fois. Mais l'action réelle peut être trouvée dans des endroits moins évidents, car la société complète sa gamme bien choisie de nouveaux favoris avec une liste diversifiée de Netflix Originals qui comprend un documentaire brûlant sur la crise démocratique au Brésil, un morceau ruminatif de sci- fi qui a ravi le public de Sundance, et un tout nouveau film (et apparemment en roue libre) de Martin Scorsese sur Bob Dylan. Nous n'avons pas encore vu ce dernier, mais c'est tout de même un choix sûr à ajouter à votre liste de surveillance.



Voici les sept meilleurs films à venir sur Netflix en juin 2019.

7. “; Le chevalier noir ”; (2008)



Le film préféré de tous les utilisateurs IMDb de tous les temps, “; The Dark Knight ”; est un train de marchandises absolu de pop gravitas. Peu importe que le script soit un méli-mélo grumeleux de battements de personnages isolés, ou que le style symphonique de Nolan - sa préférence pour le récit mouvements plutôt que des actes - se traduit par une épopée de super-héros qui a quelques pièces de théâtre mémorables mais très peu de réelles scènes. Peu importe que l'action au format IMAX du film soit souvent assemblée de manière incohérente, ou que la préférence de Nolan pour les espaces vides génériques gâche la vie directement à partir de Gotham City (pas de manque de respect pour Chicago, mais ce film n'a pas idée comment le filmer). Peu importe que la surveillance des chauves-souris au cours des 20 dernières minutes soit une corvée totale, ou que Harvey Dent soit si inerte, le but de son personnage soit bien trop transparent pour qu'il ait l'impression que cela compte réellement.

film chanceux 2017

Mais ça va - vous n'avez pas besoin de croire en Harvey Dent parce que " The Dark Knight ”; croit ainsi en lui-même. La suite de Nolan est bien plus que la somme de ses parties car elle est propulsée par un degré de conviction presque sans égal. De sa première scène captivante au semi-cliffhanger de sa ligne finale, le film souffle à travers l'histoire de Batman comme si le sort du monde était en jeu. Le script de Christopher et Jonathan Nolan est convaincu que son histoire épique de symboles a le pouvoir de faire éclater le 21e siècle. Et, lorsque le film équilibre le pouvoir du chaos contre les dangers de la compassion, il le fait presque. Avant que nous commencions tous à vivre dans une sombre réalité de bande dessinée avec des méchants de bande dessinée, “; The Dark Knight ”; nous a montré à quoi cela ressemblerait.

Disponible en streaming le 1er juin.

6. “; Magic Mike ”; (2012)



“; Magic Mike XXL ”; peut être le chef-d'œuvre irréprochable de la série, mais l'original est plus que suffisamment fort sur ses propres mérites. Un bon moment costaud qui se double d'une étude post-récession de la cupidité, le spectaculaire torse nu de Steven Soderbergh est un film tellement agréable car il n'oublie jamais que le cœur est le muscle le plus fort du corps humain.

… D'accord, ce n'est pas littéralement vrai, mais ça fait du bien. De même, ce n'est pas au sens propre il est vrai que la performance semi-autobiographique de Channing Tatum en tant que strip-teaseur masculin entrepreneur est à la hauteur de tout ce qui se passe à l'écran, mais cela se sent bien. Très droite. Il est l'oeil de la tempête dans un film qui pleut positivement des hommes. “; Magic Mike ”; veut être un peu plus exubérant que ne le permet le style antiseptique de Soderbergh, et Cody Horn est trop ennuyeux d'un amour pour un film dans lequel chaque personnage est suffisamment intéressant pour être un plomb, mais aucun de ces inconvénients ne suffit à tenir cette chose de retour d'être un énorme plaisir de la foule. La loi stipule qu'un film sur les frères de Floride détournés ne devrait pas être aussi touchant, mais il semble qu'il puisse y avoir beaucoup de contrevenants dans votre maison ce soir.

le documentaire sweatbox

Disponible en streaming le 1er juin.

5. “; Cabaret ”; (1972)



Chaque mois, on dirait que Netflix ajoute exactement un film qui a été fait avant 1985. Ce mois-ci, ce film se trouve être un chef-d'œuvre (et vous pouvez remercier la série FX ’; s “; Fosse / Verdon ”; pour cet ajout). Librement adapté du tube de 1966 du même nom - mais suffisamment différent et sensationnel pour que toutes les futures productions de la série aient une dette indubitable - Bob Fosse ’; s “; Cabaret ”; a forcé la comédie musicale dans le monde réel afin d'ajouter un sentiment crucial de danger à l'histoire de Sally Bowles (une emblématique Liza Minnelli) et de ses mésaventures libertines à travers l'Allemagne de l'époque de Weimar. Si seulement une épopée aux yeux clairs et accrocheurs sur la lente montée du nazisme dans le contexte d'une république décadente avait une pertinence à l'ère du streaming! Eh bien, c'est là entre les épisodes de “; The Office ”; si vous le voulez.

Disponible en streaming le 1er juin.

4. “; Femmes du XXe siècle ”; (2016)

casting souterrain saison 2



Mike Mills ’; “; Débutants ”; est une réflexion twee et tragicomique sur la mort au ralenti de son père. Fabriqué six ans plus tard, ses femmes limpides, légères et joliment mémorisées “; 20th Century Women ”; offre un résumé profond de la vie de sa mère. Ces deux rêveries autobiographiques s'inquiètent de la difficulté pour les gens de se lier à leurs parents, en particulier lorsque l'écart d'âge est suffisamment grand pour avaler tout chevauchement culturel - les deux éclaboussent dans ce que Mills ’; “; Débutants ”; stand-in décrit comme “; la tristesse que nos parents n'ont pas eu le temps et le bonheur que nous n'avons jamais vu avec eux ”; - mais celui-ci est marrant, et pas seulement doux; perçant, et pas seulement vrai.

Situé dans une pension de famille branlante de Santa Barbara vers 1979, ce regard nostalgique sur cet " un été magique ”; raconte l'histoire de Dorothea Fields (une Annette Bening jamais meilleure), de son fils adolescent (Lucas Jade Zumann), de la fille sexuellement progressiste d'à côté (Elle Fanning) et des différentes personnes qui viennent rester à leur place (y compris Greta Gerwig et Billy Crudup). Du titre encombrant du film à son plan final illimité, Mills nous invite à nous demander si les gens sont définis par leur époque, ou si les temps sont définis par leur peuple. Plus que cela, il crée un espace pour nous permettre de nous interroger sur la trajectoire de nos propres vies, de commémorer les endroits où ils se croisent et de s'émerveiller inconsciemment à la pensée de l'endroit où ils pourraient nous emmener ensuite.

Disponible en streaming le 28 juin.

3. “; A.I. Intelligence artificielle ”; (2001)



Publié à des revues mitigées et quelque peu confuses à l'été 2001 (lorsque cette profonde méditation sur la vie et la mort a été hilarante positionnée comme une superproduction du 4 juillet), Steven Spielberg ’; s “; A.I. Intelligence artificielle ”; était destiné à une réévaluation et à une vénération durable dès son arrivée dans les théâtres. Un instantané de l'humanité au tournant du 21e siècle, un conte de fées existentialiste déchirant, et peut-être encore le seul film qui ait jamais défendu de manière convaincante l'idée d'un fantôme dans la coquille, “; A.I. ”; a trouvé Spielberg reprendre là où le réalisateur d'origine Stanley Kubrick s'était arrêté et armer sa sentimentalité souvent ridiculisée pour une histoire sur un androïde de taille enfant nommé David (pic Haley Joel Osment) qui passe très, très, très, très longtemps à la recherche de l'amour qu'il était programmé pour offrir.

Il y a beaucoup de magie sorcière à faire le tour, en particulier dans un deuxième acte qui repose sur un robot gigolo joué par Jude Law, mais “; A.I. ”; ne perd jamais de vue son âme. La fin, que les gens attribuent avec dédain à Spielberg malgré ses échos résonnants avec le dernier acte de “; 2001: A Space Odyssey, ”; est la coda la plus artificielle de la “; guerre des mondes ”; auteur n'a jamais fait, et aussi le plus honnête. Même (ou surtout) si vous avez écrit cela comme une folie indulgente, il serait peut-être temps de revoir un film qui n'a pas vieilli un jour.

Disponible en streaming le 1er juin.

2. “; La fin d'Evangelion ”; (1997)



Netflix a fait une grosse affaire pour acquérir les droits de streaming de la série animée séminale, “; Neon Genesis Evangelion, ”; et il n'y a rien de mal à cela; la série profonde, troublée et inégalée sur les anges destructeurs de la Terre ”; (et les enfants angoissés qui sont obligés de mener la lutte contre eux) n'a pas été disponible pour regarder depuis que les DVD sont épuisés il y a quelques années, et une nouvelle génération de Redditors obsédés par la mythologie est sur le point d'être servie une coupe de viande rouge de premier choix. Il est grand temps que les manuscrits de la mer Morte soient relancés, et les gifs à eux seuls pourraient en faire l'événement animé de l'été.

Mais Netflix ne s’arrête pas là - la société n’a pas simplement loué les épisodes, elle a mis la main sur l’ensemble “; Evangelion ”; univers, et c'est une très bonne nouvelle pour tous ceux qui se souviennent de l'ambivalence qu'ils ressentaient lorsque la finale de la série se terminait par une crise budgétaire et une dépression nerveuse (à l'écran et hors tension). En plus de l'émission de télévision, Netflix télécharge le post-scriptum époustouflant d'Anno Hideaki d'un film, “; The End of Evangelion, ”; ce qui ne résout pas l'histoire (ha!) autant qu'il sublime le public dans le champ psychique du récit lui-même, brisant les barrières embêtantes comme les écrans et les moi-même afin de réaffirmer les grandes idées qui se répandaient toujours sous Tokyo-3 . Peu de films d'animation ont jamais exigé plus de leurs téléspectateurs, et encore moins ont rendu autant en retour.

Disponible en streaming le 21 juin.

quand est la saison 7 de l'histoire d'horreur américaine

1. “; Spider-Man: dans le Spider-Verse ”; (2018)



Des nouvelles tragiques pour tous ceux qui en ont marre des films de super-héros: “; Spider-Man: Into the Spider-Verse ”; revigore complètement le genre, réaffirme pourquoi il résonne avec un public moderne diversifié qui cherche désespérément à lutter contre le pouvoir, et nous réitère comment ces mythes hyper-populaires du spandex sont capables de se réinventer à la volée lorsque les choses deviennent obsolètes. Une expérience époustouflante et irrévérencieuse des merveilleux esprits comiques qui vous ont apporté “; 21 Jump Street, ”; le lauréat d'un Oscar du meilleur film d'animation de cette année est en quelque sorte le film de super-héros le plus nerdi et le plus invitant depuis longtemps, comme Miles Morales ’; l'histoire d'origine est transformée en une sorte de spectacle postmoderne délirant qui nous rappelle pourquoi ces films existeront aussi longtemps que les gens auront besoin de se voir reflétés en eux. Parfois, cela peut sembler une menace. Regarder “; Into the Spider-Verse, ”; cela ressemble plus à une promesse - une promesse que Miles tient avec un peu d'aide de ses amis Gwen, Spider-Man Noir, Penni Parker et bien sûr Spider-Ham. C'est l'un des films les plus réutilisables depuis longtemps, et maintenant c'est à vous de le revoir quand et où vous voulez.

Disponible pour diffusion le 26 juin.



Top Articles

Catégorie

La Revue

Traits

Nouvelles

Télévision

Boîte À Outils

Film

Festivals

Commentaires

Prix

Box-Office

Entrevues

Clickables

Listes

Jeux Vidéos

Podcast

Contenu De La Marque

Pleins Feux Sur La Saison Des Récompenses

Camion De Film

Influenceurs