Rian Johnson explique pourquoi il a supprimé 20 000 tweets après le tir de James Gunn

Rian Johnson



Rob Latour / BEI / Shutterstock

Alors que les retombées du licenciement de James Gunn de Disney se poursuivent, des réalisateurs comme Rian Johnson ne donnent pas aux trolls d'Internet la possibilité de déterrer d'anciens messages sur les réseaux sociaux et de leur donner une tournure négative. Disney a rompu ses liens avec Gunn le 20 juillet après que les blagues controversées qu'il avait faites sur Twitter il y a plusieurs années aient refait surface. Gunn a réalisé les deux premiers films 'Les Gardiens de la Galaxie' pour Disney et travaillait sur le troisième. Johnson a réagi à la nouvelle en supprimant tous ses tweets avant le 25 janvier de cette année, ce qui représente environ 20 000 publications (via Comicbook.com).



Johnson, pour ce que ça vaut, ne cache pas le fait qu'il a supprimé des milliers de vieux tweets à la suite de ce qui est arrivé à Gunn. Répondant à un tweet publié par The Mary Sue qui spéculait sur la raison de la suppression de 20 000 tweets («Vous savez probablement ce que cela signifie maintenant», le compte Mary Sue a été publié), Johnson a répondu qu'il n'y avait aucune «directive officielle du tout» au choix.



'Je ne pense pas avoir jamais tweeté quelque chose d'aussi mauvais', a déclaré Johnson. «Mais c'est neuf ans de trucs écrits en grande partie comme des éphémères. Si les trolls les examinant à la recherche de munitions sont la nouvelle norme, cela semble être un mouvement «pourquoi pas?». »

Dans la semaine depuis que Gunn a été renvoyé par Disney et retiré de 'Guardians of the Galaxy Vol. 3 », les comédiens Patton Oswalt et Michael Ian Black et le co-créateur de« Rick et Morty »Dan Harmon ont tous été pris pour cible par des trolls déterrant d'anciens messages potentiellement controversés. Harmon a fait la une des journaux après qu'un pilote vidéo de 2009 le montrant effectuant un acte sexuel sur une poupée ait refait surface. Adult Swim a publié une déclaration disant qu'il ne licencierait pas le créateur de «Rick et Morty».

Semblable à Gunn au moment de son licenciement, Johnson travaille pour Disney sous sa bannière Lucasfilm. Johnson a réalisé 'Star Wars: The Last Jedi' et travaille actuellement sur une toute nouvelle trilogie se déroulant dans l'univers 'Star Wars'. Le réalisateur n'est pas étranger à la colère des trolls sur Internet, car il a été victime de fandom toxique et de harcèlement en ligne au cours des mois qui ont suivi la sortie de 'The Last Jedi'.

Aucune directive officielle du tout, et je ne pense pas avoir jamais tweeté quelque chose d'aussi mauvais. Mais c'est neuf ans de choses écrites en grande partie sous la forme d'éphémères, si les trolls les examinant pour trouver des munitions sont la nouvelle norme, cela semble être une “; pourquoi pas? ”; bouge toi.

- Rian Johnson (@rianjohnson) 25 juillet 2018



Top Articles

Catégorie

La Revue

Traits

Nouvelles

Télévision

Boîte À Outils

Film

Festivals

Commentaires

Prix

Box-Office

Entrevues

Clickables

Listes

Jeux Vidéos

Podcast

Contenu De La Marque

Pleins Feux Sur La Saison Des Récompenses

Camion De Film

Influenceurs